• Bienvenue !

    Accueil

  • Que l'on ressorte la goutte à la mirabelle !Parution février 2020 : Les trolls en poche !

    Pour Arsouille et ses potes qui sortent en poche !

    he yes he

     


    Parution février 2020 : Les trolls en poche !

    Entre troll et ogre

    en poche Hélios
    (ed. ActuSF)

    21 février 2020

    Arsouille est un vieux troll désabusé et perclus d’arthrite. Plus grand-chose ne l’inquiète, à part bien sûr les ogres, la guerre et son petit-fils qui doit entrer au collège... Mais un soir, Arsouille reçoit une lettre pleine de regrets de son jumeau qu’il n’a pas vu depuis cinquante ans. La surprise est totale : son frère est un ogre et les ogres n’écrivent pas aux trolls. D’ailleurs, les ogres ne font pas dans le sentiment, pas même avant de vous arracher la tête. Alors qui a écrit cette lettre ? Arsouille qui ne sait pas déchiffrer une carte va devoir se rendre sur le front pour le découvrir...

    Une enquête à mi-chemin entre la fantasy et le post-apocalyptique. Avec Entre troll et ogre, Marie-Catherine Daniel signe un roman puissant qui interroge la notion d’humanité.

     

     

    -----------

    Format 11 x 18 cm

    350 pages

    ISBN 978-2-37686-233-8

    Prix : 7,90 euros

    (existe aussi en grand format et numérique)

    -----------

    Les premier mots... 

    Le crépuscule s’étend. Il a déjà avalé les sommets des barres de clapiers. Ce qui reste de béton vertical s’épaissit en falaises d’obscurité. Petit à petit, elles referment leur étau fuligineux sur les allées de la cité. On aperçoit à peine dans les hauteurs quelques lueurs brumeuses aux fenêtres ; les rez-de-chaussée, eux, ont clos leurs volets de fer depuis longtemps. Les rares réverbères encore en état d’éloigner la noirceur ne s’allumeront pas avant la nuit complète.
    Mauvais de rentrer à cette heure. Trop tôt ou trop tard. Pas assez jour, pas assez nuit. C’est l’heure entre chien et loup, entre troll et ogre.


    En plus, il pleut.
    Un crachin automnal dégringole, interminable, imperturbable. Son humidité glacée transperce l’arthrite d’Arsouille, rabote son genou droit et son épaule gauche comme du papier de verre gros grain. Le groin plissé par la douleur, le vieux troll boitille cahin-caha dans la rue vide et silencieuse.
    Mais quelle idée a eu Vantard de se faire incinérer à l’autre bout de la ville !  

    [...]

    (Suite de l'extrait téléchargeable sur ActuSF)

     

    -----------

    Revue de presse :

    Sur ActuSF : interview et revue de presse

    "Un héros de soixante-dix ans, une famille atypique, une ville qu’on pourrait facilement comparer avec les cités qu’on peut trouver en France dans les banlieues des grandes villes. Un temps de guerre qui évoque les guerres mondiales du XXe siècle. Un héros âgé, pauvre, illettré, râleur. Mais aussi débrouillard, sage, généreux, courageux. Il avance comme il peut, avec ses doutes, son arthrite et sa volonté de vivre. Alors même que la violence est présente, l’humour allège le propos, sans jamais verser dans la caricature. (...) Chapeau à Marie-Catherine Daniel d’avoir écrit cette perle d’une rare intensité." 

    Nathalie Faure dans le Solaris n°209 

    Sur ce blog : Florilèges de chroniques  

    "Je décerne sans hésiter mon premier coup de cœur à ce roman qui saura dévoiler l’humanité qui sommeille au fond de chaque troll et ogre de ce monde."

    Le cri du troll

     

    Les dernières chroniques vues :

    Fattorius : Quand un troll trace la route... et apprend (7 janvier 2020)

    "C'est l'heure entre chien et loup, entre troll et ogre": c'est les zones de pénombre et de presque lumière de ses personnages que la romancière Marie-Catherine Daniel explore dans "Entre troll et ogre". Ses personnages sont certes des trolls et des ogres, évoluant dans un univers post-apocalyptique dont les humains sont en principe absents. Mais à travers ces personnages fantastiques, c'est une histoire empreinte d'humanisme qu'elle développe.

     

    Yohan H Padines :  Entre troll et ogre - roman Fantasy (25 janvier 2020)

    "Je n’ai pas compris ce roman, que je n’ai d’ailleurs pas terminé (c’est rarissime). Il m’a fait le même effet que, en son temps, Blanche-Neige et les lance-missiles, de Dufour ou encore Féerie pour les ténèbres, de Noirez : beaucoup d’absurde, un style qui tranche avec ce qu’on voit ailleurs [...]"

     


  • Rencontre auteur :  les bénévoles de "Lire et faire lire" à la découverte des Aériens et de la Forêt des Gardiens
    (crédits : www.gifsanimes.com)

     

    Connaissez-vous Lire et faire lire ?
    C'est une action nationale qui se se décline au niveau départemental et qui est gérée par l'UDAF (Union Départementale des Associations Familiales). Elle a pour but de promouvoir la lecture plaisir. Pour cela, des bénévoles - souvent retraités car la transmission inter-générationnelle est également mise en avant - vont lire des histoires aux enfants dans les crèches, les bibliothèques, les écoles, les EHPAD,...

    En Creuse, "Lire et faire lire" est animé par Agnès, une femme formidable. Formidable par ses compétences d'animatrice, de gestion et d'organisation d'événements. Formidable parce qu'elle adore "ses" bénévoles et qu'ils le lui rendent bien. 

    Et évidemment, formidable, parce qu'elle m'a invité à participer au 20ème anniversaire de "Lire et faire lire" et que je peux témoigner de tout ce qui précède.  winktongue

     

    Rencontre auteur : Les Aériens, la Forêt des Gardiens, et les bénévoles de "Lire et faire lire"

    (Article en ligne : ICI) 

    Lire et faire lire  les pré-ados et les ados ?

    C'est l'une des interrogations des bénévoles creusois ; une autre est : qu'est-ce qu'un auteur qui écrit pour ce public ?

    C'est ainsi que les Aériens (10-12 ans) et la Forêt des Gardiens (12-15 ans) sont entrés en scène.

    Rencontre auteur :  les bénévoles de "Lire et faire lire" à la découverte des Aériens et de la Forêt des Gardiens            Rencontre auteur :  les bénévoles de "Lire et faire lire" à la découverte des Aériens et de la Forêt des Gardiens

     

    Ca a été un vrai plaisir d'expliquer mon travail d'autrice à un public aussi réceptif.

    .
    .
    .
    Rencontre auteur :  les bénévoles de "Lire et faire lire" à la découverte des Aériens et de la Forêt des Gardiens
    .
    .
    .
    Rencontre auteur :  les bénévoles de "Lire et faire lire" à la découverte des Aériens et de la Forêt des Gardiens
    .
    .
    .
    Rencontre auteur :  les bénévoles de "Lire et faire lire" à la découverte des Aériens et de la Forêt des Gardiens
    .
    .
    .

     

    Un GRAND MERCI à Agnès et aux bénévoles

     pour leur accueil et pour nos échanges !

     

    (et aussi pour la délicieuse brioche feuilletée. ;-))

    Rencontre auteur :  les bénévoles de "Lire et faire lire" à la découverte des Aériens et de la Forêt des Gardiens

    (crédit : Thomas D., La cuisine de Thomas)

     

     

     


  • Le Loupiot de la Maison des Vosges est de retour ! 

     

    Un grand merci à Anita Berchenko pour avoir cru en cette histoire depuis sa première édition, pour sa patience et sa compréhension. Un grand bravo à elle et sa graphiste, pour la magnifique couverture. 

    Vive les Editions du 38 ! :-D

    Parution novembre 2019 : Le loupiot de la Maison des Vosges

     

    Titre : Le loupiot de la Maison des Vosges

    Editeur : Editions du 38

    Sortie : novembre 2019

    Prix : 5,99 euros en numérique - 16 euros en papier grand format 

    Présentation de l'éditeur :

    Suite à un accident qui a coûté la vie à ses parents et grands-parents paternels quand elle avait 6 ans, Camille a été élevée à Mende par sa grand-mère maternelle. Quand celle-ci meurt d’un cancer, la jeune femme décide de retrouver la maison vosgienne de sa petite enfance, et, peut-être, ce qu’il reste de sa famille paternelle. À peine arrivée à Servance, elle apprend qu’une vieille cousine vient de mourir dans un incendie, et un garçonnet couvert de bleus se réfugie en pleine nuit dans la maison de famille.

    Camille se retrouve au cœur d’une vendetta entre une famille lorraine et la sienne, dont les Roméo et Juliette auraient eu un fils et même un petit-fils. Sans compter que certains cousins guérissent très vite de leurs ecchymoses et que tout le monde traite les chiens comme s’ils étaient des êtres humains.

     

    Un roman de fantasy urbaine où s’imbriquent pouvoirs surhumains, action et mystères dont les clés sont à trouver dans un passé qui se mêle au présent. Passionnant !

     

    money  WOUUUUUUUuuuuuuuooOUUUUUUU money

     

     


  • Ca y est, j'ai reçu mes billets de train pour la Bretagne !  (Merci Gephyre et Scorfel ^^)

    Je serai donc au

     Festival Scorfel (Lannion),
    ce week-end du 19 et 20 octobre.

     

    Dédicaces : festival Scorfel (Lannion) : 19 et 20 octobre 2019

    Vous pourrez me trouver sur le stand de Gephyre Editions, avec Rose-thé et gris souris (mes autres romans seront là aussi ;-) ).

    Dédicaces : festival Scorfel (Lannion) : 19 et 20 octobre 2019

     

     Dédicaces : festival Scorfel (Lannion) : 19 et 20 octobre 2019Dédicaces : festival Scorfel (Lannion) : 19 et 20 octobre 2019Dédicaces : festival Scorfel (Lannion) : 19 et 20 octobre 2019

    cool


  • Je reviens tout juste des Aventuriales, et j'ai encore des étoiles plein les yeux.

    Merci tout plein à Gephyre Editions et aux Editions du 38 de m'y avoir conviée.

    C'était  cool yescool !

    Aventuriales 2019
    En (fort bonne) compagnie de Crazy 


    Un GRAND merci aux organisateurs, et notamment à ma chère Luce Basseterre.

    Un GRAND merci aux lecteurs. Les anciens, les nouveaux, les futurs. Vous étiez nombreux au rendez-vous, et ma Muse en a l'encre en ébullition pour des semaines.

     

     

    Quand je suis émue j'ai du mal à trouver mes mots, alors je vais faire comme l'an dernier : vous raconter un peu, non pas en tant qu'autrice, mais en tant que lectrice

    Evidemment, de ce point de vue les Aventuriales sont pour moi un véritable supplice de Tantale. Devant y rester tout un week-end, ce serait inhumain de ne pas m'autoriser à craquer, mais mon porte-monnaie n'est guère extensible (ben oui quoi, un auteur doit vendre entre 12 et 20 livres pour gagner de quoi s'en acheter un...  ;-) ).

    Alors que prendre, comment choisir ?

    Les rencontres les plus marquantes sont le guide de base, mes étagères papier surbookées (^^) et mon dos qui ne peut pas porter de charges lourdes exigent des versions numériques, ma vieille liseuse n'acceptant pas les DRM m'interdit les éditeurs qui les utilisent. 

    Mais, il y a souvent tant de belles rencontres que malgré ces contraintes je dois aussi considérer mes envies de lectures du moment pour réussir à choisir. Ce que je n'aime guère faire à l'achat, parce que tous les genres ou presque sont susceptibles de me plaire, et que c'est dans ma Pile à Lire normalement que je pioche selon ce critère (ou que je feuillette au hasard quand je n'ai pas d'envie précise).

    Bref, cette année, j'ai tenu compte de toutes ces contraintes, et j'en ai même ajouté d'autres tant ces Aventuriales ont été riches de rencontres avivant ma soif de lectures.

    Pour fêter la sortie de La Forêt des Gardiens, j'ai commencé par privilégier mes nouveaux collègues des éditions du 38. (Ce que je n'ai pas pu faire du côté de la Gephyre... par manque de "nouveaux" collègues. ;-))

    Des auteurs présents, j'avais déjà lu Stéphane Desienne (grand fournisseur d'aliens, de zombies, d'idées space toutes plus sympas les unes que les autres... et de (trop) délicieux bonbons tendres), Sophie Moulay, et l'inénarrable et sage Crazy dont j'ai dévoré la semaine dernière, Ceux qui vivent du sang versé (de la bit-lit à la fois hors codes du genre et en plein dedans, et totalement antisexiste. Bravo !).

    Des autres auteurs du 38 présents, j'ai désormais dans ma liseuse :

    L'intégrale des Aventures occultes de Lady Bradsley d'Olivier Saraja (ravie d'avoir enfin pu profité de sa bonne humeur autrement qu'en coup de vent ^^).

    L'intégrale d'Allia de Sylvie Khaufold (nous étions chacune à un bout de la - loooongue - table des dédicaces et nous nous sommes surtout échanger des sourires en se croisant pour aller en pause, mais ça fait un bout de temps que je zyeute ses livres. Voici l'occasion toute trouvée pour m'y mettre).

    La malédiction de l'anneau des Niflungar de Sara Greem (non seulement, je suis contente de ne pas être la seule autrice d'un stand à être montée sur ressort (ou à avoir des puces ?), mais j'ai bien besoin de réviser et approfondir ma mythologie nordique.)

     

    Mitania - Au coeur de la légende de Bernard Afflatet (du post-apo, et c'est justement le genre de mon projet en cours de finalisation. Hâte de voir comment Bernard traite nos thématiques communes !)

     

    Bien sûr - et comme vous l'avez compris aux paragraphes sur Sara et Sylvie, mes ressorts/puces exigent de moi des pauses fréquentes, et j'en profite pour bisouter les potes, faire connaissance avec leurs propres potes ou avec mes voisins de clopes, visiter les stands,...

    C'est ainsi que j'ai (re-)trouvé avec grand plaisir Frédéric Dupuis, l'éditeur du 1115 (ou Editions Mille Cent Quinze, pour ceux qui se demandent comment ça se prononce ;-)) dont j'apprécie énormément la vision et la politique éditoriales, en tant qu'autrice tout autant que lectrice.

    L'an dernier, je lui ai acheté Dans l'ombre des miroirs de Marge Nantel, parce que je connais Marge depuis des années par le forum de Cocyclics mais que je la rencontrais IRL pour la première fois (elle est super, comme prévu !^^). 

    La lecture de ce roman fantasy de cape et d'épée m'a emballée, et comme son éditeur est  également une belle rencontre de cette année, double raison de m'offrir un nouveau 1115.

    J'ai choisi les 3 premiers tomes d'Occultes Racines de Sarigan, du jeunesse avec de la magie qui m'allèche fort.

    Enfin, la dernière de mes acquisitions est due à la beauté du chapeau d'Ophélie (et pas que du chapeau, tout le costume, bijoux compris était superbe, et lui sied à merveille). Sais-tu, madame, que je n'avais pas encore :

    La dernière fée de Bourbon (Ophélie Bruneau, en papier chez Lynks, en numérique au Chat noir).

     

    J'en ai terminé avec mes acquisitions du jour, mais pas encore avec mes lectures guidées par mes rencontres.

    Tout d'abord, j'ai eu l'immense joie de serrer enfin Silène, dans mes bras l'une des deux re-lectrices principales de La Forêt des Gardiens. J'ai déjà la plupart de ses livres dans ma bibliothèque (on ne peut donc pas parler d'acquisition du jour ;-)), et pour l'occasion, j'ai dévoré dans le train, Les lettres volées (Silène Edgar, Ed. Castelmore). Bravo pour ce roman historique sur la jeunesse de Françoise de Sévigné (imaginée par Silène, mais très documentée), qui est tout autant un régal littéraire et pédagogique qu'une histoire aux thématiques adolescentes et sociales contemporaines. J'aime !

     

    J'attends avec impatience que "Ce caillou dans ma chaussure" qui vient de paraître à la Gephyre (ouaip, on est même collègues d'éditrice. :-) ) sorte en numérique.

    Mes Aventuriales 2019 : vive la truffade !

    Nadia, l'autre re-lectrice principale des Gardiens était également présente. Ses romans aussi emplissent mes étagères. L'an dernier, nous nous étions déjà retrouvées aux Aventuriales et je m'étais préparé à notre rencontre en lisant Jivana (Nadia Coste, ActuSF). J'étais repartie avec Le Premier  (Nadia Coste, Scrinéo) et Rhizome (Nadia Coste, Seuil Jeunesse). Je les ai lus depuis et je conseille ! (Attention,  Le Premier est beaucoup plus dur que les autres romans de Nadia, mais si cela ne vous effraie pas : foncez !)

     

    Pour terminer, vous aurez remarqué avec ce qui précède que je n'ai rien d'une chroniqueuse littéraire, mais justement j'ai eu la joie de pouvoir rencontrer et discuter avec :

     

    et

     

    sans oublier  Siana (encore une "grenouille" cocyclienne de mon coeur ^^) qui a reçu :

     9 auteurs sur son divan

    pour les faire parler d'un de leur personnage (Arsouille s'en regorge encore).

     

    smile A l'année prochaine ! smile

    Vive la truffade !

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique