• Chants de Totems

    Editions Argemmios

    Couv Chants de Totems L’oiseau-tonnerre traverse le ciel. Sous ses ailes déployées chantent les ultimes totems.

    Une anthologie dirigée par : 

    Nathalie Dau et Hélène Pedot


    Auteurs

     Marie Barthelet
    Armand Cabasson
    Jean-Michel Calvez
    Nicolas Cluzeau
    Sophie Dabat
    Marie-Catherine Daniel
    Franck Ferric
    Jacques Fuentealba
    Carole Grangier
    Denis Labbé
    Aurore Perrault
    Pierre-Alexandre Sicart
    Vanessa Terral

     

    Illustration de couverture : Fabien Fernandez

    ISBN : 978-2-919049-05-9 – ISSN : 2100-4293 Prix public : 20 €

     

    Triple totem (extraits)

      La forêt palpitait comme le coeur du grand Bison. Dilatation, tambour, compression, tambour, dilatation compression, tambour tambour.
    Le corps entier d’ÉkiOkoué résonnait.
    Les feuillages des bouleaux et les buissons de ronces battaient comme les ailes du Grand-duc. Voilé flou net, voilé flou net, tambour. Tambour, crécelle, tambour.
    Les yeux d’ÉkiOkoué ne cillaient pas.
    Le vent du Grand-duc pénétrait son nez et sa bouche au rythme du Bison. Il l’emplissait du miel et du fiel du Saumon. Inspiration sucrée, expiration amère, doux astringent, doux astringent, chaud frais.
    Tambour crécelle flûte, tambour flûte crécelle. Dilatation flou sucré, compression net amer.
    Tambour.

    ***

    ÉkiOkoué demeura longtemps sans bouger. Elle ne voulait pas ouvrir les yeux tant que les larmes qui menaçaient ne seraient pas ravalées. Elle respira dans son ventre, longuement. Sa pensée étudia son corps par l’intérieur. Ses mains, posées sur ses genoux, avaient froid. La chaleur envoyée par son esprit les réchauffa. Ses orteils coincés sous ses cuisses depuis la veille étaient gourds. Les remuer demanda un effort de volonté, mais rompre l’immobilité provoqua un doux fourmillement de toute sa peau. Une sensation agréable. Assez pour tester son visage : elle souleva les paupières… et ses yeux ne débordèrent pas.
    Et le monde autour d’elle était comme l’ancien monde, bien qu’il ne fît aucun doute qu’il était neuf aussi.

    [...]

    Non, elle ne viendrait pas seule à bout du cadeau du Bison. Impossible de découper et désosser une telle carcasse avec son couteau au silex ébréché. Impossible de faire cuire, rôtir, sécher toute cette viande. Impossible de protéger, jour et nuit, toute cette nourriture. Le renard reviendrait. Ou pire.

    Ce fut pire.
     

    [...]

    Le regard de la défunte se désembruma. Le Monde apparut net et fixe, comme celui des vivants. Elle était allongée sur une couche de fourrures dans une hutte en cuir de bison – un tipi, devina-t-elle. La personne près du feu était une femme, jeune, le visage ovale, paisible. Un bandeau de peau écailleuse et irisée lui ceignait le front.
    La sans-nom avait senti le Bison, elle voyait le Saumon, elle chercha le Grand-duc.

    [...]


  • Parution : "Virus" dans Asile #6 

    Asile #6

    est sorti !

     

    CouvertureSamuel O'Breham Rondeau

    Textes de

    Alexandre Albert _ L'enfant éveillé

    Florent Chamard _ Le Refus et Adieu

    David Hébert _ La Sixième Madone

    Marie-Catherine Daniel _ Virus

    Simon-Samuel Nachbauer _ Un

    et un Cadavre d'Exquis

     

     

    Pour se procurer ce fanzine québécois, c'est par  ICI


    "Virus" : projet en 4 textes fragmentés dans toute la revue (extraits)

    Il est tellement petit. Si petit qu’il en devient invisible. Il n’est plus homme, il n’a plus de nom, il n’a plus de larmes. Il est un fragment d’humanité qui gémit au milieu de la foule, sans que personne ne l’entende, ne le regarde, ne s’en préoccupe.

    [...]

    Clones, clones, clones.
    Ses myriades filamenteuses pénètrent chaque cellule, individuellement. Viols infinitésimaux, altérations imperceptibles.

    [...]

    Première explosion.
    Deuxième explosion.
    Troisième explosion.

    [...]

    Ils sont légions, mais si petits. Si semblables, si prévisibles, si conformes.

    [...]


  • CA Y EST ! Ma jeune Ojibwa et l'histoire de son Triple Totem sont sous presse !

    Elles font partie de l'anthologie Chants de totems des éditions Argemmios, qui est depuis aujourd'hui en pré-commande.

    Ce qui signifie que l'anthologie est chez l'imprimeur et que vous pouvez la commander aux Editions Argemmios. Elle vous sera envoyée le 12 avril, jour de sa sortie officielle. Pour vous faire patienter, les frais de port sont gratuits jusque là et vous aurez droit à un attrapeur de rêve pour chaque exemplaire souscrit.

    Souscription "Chants de Totems" du 14 mars au 12 avril 2012Pour ce second Périple Mythologique, 13 auteurs ont chaussé leurs mocassins et sont partis sur les traces des légendes amérindiennes.

    Enquête dans les terres apaches, manifestations surnaturelles chez les Hopis, mystères polaires des Inuits, mémoire des Sioux encore hantés par la Ghost Dance et Little Big Horn…

    L’oiseau-tonnerre traverse le ciel. Sous ses ailes déployées chantent les ultimes totems.

    Alors approche, ami lecteur. Viens en paix, prends place, et que le souffle du Grand Esprit, bienveillant ancêtre sous sa coiffe enrichie de ces treize plumes, bénisse ta lecture.

    Une anthologie dirigée par Nathalie Dau et Hélène Pedot.

    Préface de Hélène Pedot

    Illustration de couverture : Fabien Fernandez


    Auteurs au sommaire : Marie Barthelet, Armand Cabasson, Jean-Michel Calvez, Nicolas Cluzeau, Sophie Dabat, Marie-Catherine Daniel, Franck Ferric, Jacques Fuentealba, Carole Grangier, Denis Labbé, Aurore Perrault, Pierre-Alexandre Sicart, Vanessa Terral.

    parution : 12 avril 2012  

    384 pages - 20 euros

    ISBN : 978-2-919049-05-9 – ISSN : 2100-4293 

    Pré-commande à la boutique des Editions Argemmios


  • Ma prochaine parution doit attendre encore quelques mois avant de sortir. Ce qui ne signifie pas qu'en coulisses, il ne se passe pas plein de choses. Voici un petit bilan de mes projets en cours.

    A paraître

    Au niveau des textes acceptés, la prochaine sortie devrait se jouer entre « Triple totem » dans l'anthologie Chants de Totems des éditions Argemmios,  « Virus » dans la revue canadienne Asile, et  « HSmax séroto++ » dans le n°2 d'Onirismes. Puis en 2012 ou 2013, j'espère bien que  « La place de rêve » (contribution à un projet collectif) et la novella   Y'a pas idée de s'appeler Gertrude !  seront enfin à l'ordre du jour du planning de leurs preneurs (il s'agit de petits éditeurs qui n'ont guère les moyens en temps ou financiers pour publier rapidement. Mon "j'espère" et mon "enfin" sont tout autant les leurs que les miens. ^^).

    Pour les poèmes, j'ai bien peur que le webzine qui m'avait pris  « Fête du printemps » ne voit jamais le jour. Une fois de plus, des passionnés et bénévoles n'auront pas résisté au travail énorme et à la multiplicité des compétences requises pour faire aboutir le premier numéro d'une nouvelle revue..

    En revanche, il y a de très bonnes chances que mes 7 poèmes des  Enfants du 20 décembre 1848 illustrent de nouveau une exposition de peintures et sculptures de Rieul à Saint-Denis... à l'occasion du 20 décembre justement (jour de l'abolition de l'esclavage à la Réunion et férié par chez moi).

     

      dossiersen attente

    Sinon, toujours à propos de textes terminés,  La forêt des Gardiens, roman à partir de 10-11 ans est en soumission depuis 1 an. Quatre "grands" éditeurs l'ont refusé (mais l'un d'eux a beaucoup hésité : un super encouragement !) et cinq n'ont pas encore répondu. Si vous désirez en savoir plus sur ce roman, vous pouvez consulter cette page.

    Pour les nouvelles, il y en a 5 en soumission ou à soumettre dans les jours à venir. J'ai finalisé Passages dangereux, un recueil sur les adolescences difficiles et les deux tiers d'un autre projet aux textes plus hétéroclites.


    textes en cours

    Quant à mes textes en cours, je finalise actuellement Avis de tornades  un autre roman jeunesse (à partir de 8 ans celui-ci, action et fantatisque) grâce au travail de relecture de cinq bêta-lectrices : trois aguerries et deux lectrices de 8 ans (un grand merci à toutes).

    Deux ou trois appels à textes me font de l'oeil, des histoires pour enfants me traversent de plus en plus la tête et un autre roman jeunesse est en cogitation.


    En résumé, comme d'habitude, l'atelier qui se cache derrière la vitrine de ce blog est en pleine effervescence.

    atelier


  • Chers toutes et tous,

    En ce mois d'août 2011, l'artiste Jean Rieul Pade investit la salle d'exposition de la Médiathèque François Mitterrand.

            Son exposition "Terres et couleurs" accompagnée des poèmes de Marie-Catherine Daniel, nous invite à un retour aux sources : la terre, les terres, celles qui façonnent les hommes.

    Demain soir, le mardi 2 août 2011, aura lieu
    à 18h00 à la Médiathèque François Mitterrand,
    le vernissage de l'exposition.

    Nous serons heureux de vous y accueillir.

    L'artistes animera des ateliers sculpture sur place pour les enfants
    les mercredis 3, 10, 17 et 24 août de 14h30 à 16h00.
    Vous pouvez inscrire votre enfant à la section jeunesse de la Médiathèque.
    Ces ateliers sont offerts par la Mairie.

    affiche expo Rieul Pade



    Vous voulez lire un des poèmes de l'exposition ?

    Il y en a justement un, ICI





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique